Welink Legal Welink Legal
Maître Baptiste Robelin, avocat et associé du cabinet Novlaw Avocats

Interview de Maître Baptiste Robelin, avocat et associé du cabinet Novlaw Avocats

Welink Legal

Welink Legal

Le Cabinet d’avocats Novlaw Avocats est un Cabinet moderne et innovant, l’équipe proposer à ses clients des solutions originales et novatrices et elle les accompagne de la conception à la réalisation de leurs projets. Ce cabinet est spécialisé dans le droit public, immobilier, affaires et innovation.

Novlaw Avocats est constitué de deux avocats :

  • Maître Laurent BIDAULT, spécialisé en droit public, des collectivités, services publics, d’urbanisme et de construction
  • Maître Baptiste ROBELIN, spécialisé en droit commercial, des contrats, des nouvelles technologies et de l’immobilier des affaires.

 

 

Partie 1 : Présentation de Maître Baptiste Robelin, avocat et associé du cabinet Novlaw Avocats

 

 

1. Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

 

Je m’appelle Baptiste Robelin, je suis avocat et associé fondateur du cabinet NovLaw Avocats, spécialiste en droit immobilier des affaires.

 

 

Partie 2 : Description du parcours de Maître Baptiste Robelin, avocat et associé du cabinet Novlaw Avocats

 

 

2. Quel a été votre parcours professionnel avant d'être avocat et fondateur du cabinet Novlaw Avocats ? 

 

Après avoir prêté serment en 2012, j’ai débuté ma carrière au sein du cabinet CGR Legal (devenu aujourd’hui CGR LPA) où j’ai exercé pendant une année en qualité de collaborateur, avant de rejoindre le département contentieux des affaires du cabinet Franklin. Après 7 ans passés en France, je suis parti en Australie à la suite d’une opportunité professionnelle intéressante, en qualité d’avocat français en détachement, où j’ai effectué des missions pour plusieurs cabinets d’affaires de premier plan à l’international. Ces missions m’ont conduit à Londres, et j’ai finalement décidé de revenir à Paris après deux ans, pour fonder ma propre structure.

 

La rencontre avec mon associé Laurent Bidault a été fondamentale dans mon parcours professionnel. Partageant la même vision du métier, nous avons décidé de fonder un cabinet moderne, pluridisciplinaire et exigeant. Nous n’avons depuis cessé de grandir, ouvrant une filiale à Lyon grâce au soutien de Bruno Guillier, qui nous a récemment rejoint pour renforcer le pôle droit public des affaires de notre structure. 

 

 

3. Depuis combien de temps exercez-vous le métier d'avocat ? 

 

J’ai la chance d’exercer ce métier depuis bientôt 10 ans et je suis toujours aussi passionné qu’au premier jour. J’exerce autant en matière de conseil qu’en contentieux. La négociation, les plaidoiries et la relation avec mes clients sont autant de source de satisfaction au quotidien. Certes, le métier est exigeant et nous devons déployer une immense énergie pour répondre au besoin de nos clients. Mais la satisfaction de les voir prospérer à nos côtés en s’appuyant sur notre expertise n’a pas de prix. 

 

 

4. De quelle manière avez‐vous accédé au poste d'avocat ?

 

Dans mon cas, les choses ont été simples : j’ai simplement suivi les conseils de mes clients qui me suggéraient d’ouvrir ma propre boutique, pour gagner en indépendance et créer une structure fondée sur mes propres valeurs. Le pari a été payant : la quasi-totalité des clients que je connaissais lorsque j’étais collaborateur m’a suivi. De nouveau sont arrivés. Nous nous efforçons jour après jour, avec mes associés, de faire de NovLaw un cabinet d’affaires de premier plan, avec des équipes rigoureuses, techniques et disponibles. 

 

 

5. Comment avez-vous démarré ?

 

J’ai donc démarré en qualité de collaborateur avant de fonder ma propre structure.

 

 

Partie 3 : Description du métier d'avocat



6. Présentez-nous votre métier d'avocat ainsi que votre cabinet Novlaw Avocats :

 

Le métier d’avocat n’est pas un métier comme les autres. C’est une vocation. La disponibilité, l’énergie et la ténacité dont vous devez faire preuve pour réussir sont autant de sacrifices personnels que vous êtes contraint d’accepter pour réussir au service de vos clients. Or, pour ne pas compter ses heures, il faut être passionné et impliqué à 100%. 

 

 

7. Dites nous en plus sur votre rôle en tant qu'avocat et associé au sein de votre cabinet d'avocats :

 

Être associé implique de devoir prendre beaucoup de recul. Vous ne pouvez pas simplement avoir la tête plongée dans vos livres, à feuilleter la jurisprudence. Vous êtes le capitaine du navire, en quelque sorte, celui qui pilote et qui dirige. Aujourd’hui, je suis avant tout celui qui dicte la stratégie à développer, les axes à suivre, et je demande à mes équipes de préparer les actes suivant nos indications et les besoins du client.

 

Ensuite, je relis, et j’assure le suivi auprès des clients et prospects du cabinet. Mais paradoxalement, je vais plus au fond des choses, car mon temps de travail est avant tout axé sur la stratégie et l’analyse. Et c’est avant tout ce que les clients viennent chercher : de l’analyse, de la hauteur, et des idées neuves et originales pour répondre aux problématiques complexes soulevées par les dossiers.

 

 

8. Etes-vous spécialisé dans un domaine ?

 

Je suis spécialisé en droit immobilier des affaires (bail commercial, cession de fonds de commerce) et contentieux commercial. J’interviens également régulièrement en procédure collective, pour assister mes clients dans le rachat d’entreprises à la barre du tribunal notamment.



9. Comment se déroule une journée-type au sein de votre cabinet Novlaw Avocats ?  

 

Aucune journée ne se ressemble ! Il n’y a pas de « journée-type » ce qui rend ce métier si merveilleux et passionnant. Chaque jour toutefois, je prends le soin d’assurer un suivi complet des dossiers en cours avec mes équipes, afin de m’assurer que rien ne traîne et de pouvoir répondre en temps réel à toutes les problématiques qui pourraient se poser. Le reste du temps, je le partage entre le tribunal, les audiences, et les rendez-vous clients. Il n’y a pas de règle. Si, peut-être une seule : je ne peux pas me permettre de m’absenter, et je ne le fais pas. Je suis disponible, 7 jours sur 7 pour répondre aux urgences et suivre les dossiers. Mais encore une fois, pour moi, ce n’est pas du travail, mais une vocation et une passion. Et quand j’ai la chance d’avoir un peu de temps libre, c’est avant tout à ma famille que je le consacre.

 

 

10. Quels sont, selon vous, les aspects positifs du métier d'avocat ? 

 

Sa diversité : il n’y a pas une journée qui ressemble à la précédente. Tous les dossiers sont différents, et soulèvent des problématiques nouvelles. Il faut créer, innover chaque jour. J’ai en plus la chance de donner des conférences pour de nombreux organismes. La passion de transmettre et d’enseigner rend mon métier encore plus poignant.

 

 

11. Quelles sont les principales difficultés du métier d'avocat ? 

 

Le rythme exigeant représente clairement certains sacrifices au quotidien et il faut savoir concilier exigence professionnelle avec vie de famille. C’est toutefois nécessaire, car l’équilibre, fût-il difficile à trouver, doit être conservé.

 

 

12. En tant qu'avocat quelles sont les principales difficultés rencontrées pour vous faire connaître et pour développer votre clientèle ? 

 

Nous n’avons jamais rencontré ce problème. Nos clients sont fidèles et les outils technologiques, Internet, la rédaction d’articles, sont autant de moyens pour se faire connaître. Surtout, nous nous efforçons de satisfaire nos clients, car c’est le plus important pour en avoir de nouveaux : il faut être reconnu comme un professionnel sérieux et de confiance. C’est ainsi que les gens parlent de vous et vous contactent. La réputation est essentielle dans ce métier, tant vis-à-vis des clients que des confrères.

 

 

Partie 4 : Qualités & Compétences requises pour le métier d'avocat 



13. Quelles sont les qualités requises pour exercer en tant qu'avocat ?

 

  • Discipline
  • Rigueur
  • Disponibilité

 

Voilà les maîtres mots pour réussir, il me semble.

 

 

14. Quelles sont les compétences clés du métier d'avocat ?

 

Technicité essentiellement. L’avocat doit être un véritable expert dans son domaine d’activité, maîtriser les dernières jurisprudences, être à l’écoute de l’actualité. Les qualités rédactionnelles sont également essentielles. Le droit des affaires est une matière très écrite, et il faut avoir un bon esprit de synthèse pour argumenter auprès des magistrats et gagner les dossiers. 

 

 

15. Quels sont les fondamentaux à maîtriser ? 

 

Le droit, évidemment ! L’art de la plume, et l’art oratoire.

 



Partie 5 : Perspectives d’évolution pour le cabinet d'avocat Novlaw Avocats



 

16. Quelles sont les perspectives d’évolution envisageables pour vous en tant qu'avocat ? 

 

En tant qu’associé fondateur, je n’aspire à rien d’autre qu’à continuer de voir grandir ma structure, NovLaw Avocats, et d’être rejoint par de nouveaux associés, pour continuer à renforcer les compétences et la notoriété de notre cabinet.

 

 

17. Des projets sur les prochaines années / prochains mois pour votre cabinet Novlaw ? 

 

Continuer à travailler au succès de mon département, et consolider mes équipes, que je remercie au passage pour leur implication et leur professionnalisme.

 

 

18. Un petit mot pour la fin ? 

 

Je tiens à remercier mes associés Laurent Bidault et Bruno Guillier, car c’est un plaisir d’exercer ce métier à leurs côtés. Sans eux, je n’en serai pas là. Nous n’aurions pas fondé NovLaw et je n’aurai surtout pas la chance de pouvoir partager mon quotidien avec des avocats aussi brillants. Merci Messieurs !

 

 

                                                                   --

 

 

Contacter le cabinet Novlaw Avocats via ce lien 

 

Vous êtes Avocat ?

Référencez votre cabinet sur le premier guide des avocats