Welink Legal Welink Legal
Interview de Buchard Raphaël : Dipeeo

Interview de Raphaël Buchard, CEO & Co-founder de Dipeeo

Avec Dipeeo, bénéficiez en quelques clics d'une conformité et d'un accompagnement RGPD, pensés et certifiés par des avocats spécialisés et des DPO.

 

Unique LegalTech de mise en conformité RGPD fondée par des avocats et DPO certifiés, ils travaillent sans relâche afin d'accomplir un seul objectif : vous permettre d'être facilement et rapidement en conformité avec le RGPD.

 

 

Partie 1 : Présentation de Raphaël Buchard, avocat IP / IT & Data Protection 

 

 

1. Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

 

Je m’appelle Raphaël Buchard, j’ai 35 ans et je suis avocat spécialisé en protection des données personnelles.

Je viens de fonder avec François Lemarié la société Dipeeo qui a pour objectif de rendre accessible le RGPD à tous et non plus seulement à des grandes sociétés.

 

 

Partie 2 : Description du parcours de Raphaël Buchard, avocat IP / IT & Data Protection 

 

 

2. Quel a été votre parcours professionnel avant de devenir CEO de Dipeeo ? 

 

J’ai d’abord travaillé à la Commission européenne puis j’ai travaillé au sein du cabinet Bensoussan, le cabinet historique en matière de protection des données avec Eric Barbry, que j’ai par la suite accompagné pour créer le département IP / IT & Data Protection du cabinet Racine en 2018. Une très belle expérience !

 

Après toutes ces années d’expérience, j’avais le sentiment d’avoir terminé un cycle et qu’un nouveau devait commencer. J’ai donc décidé de lancer Dipeeo avec François.

 

3. Depuis combien de temps exercez-vous le métier d'avocat ? 

 

J'exerce ce métier depuis 6 ans.

 

 

4. De quelle manière avez‐vous accédé au poste de CEO et Co-fondateur ?

 

En le créant ! (rire) J’ai tout simplement décidé de devenir mon propre patron et ça change beaucoup de choses !

 

 

5. Comment avez-vous démarré ?

 

J’ai commencé ma carrière dans de grands cabinets d’affaires parisiens afin de faire mes armes et d’être préparé à lancer ma structure. Je pense avoir fait le bon choix car j’ai été très bien formé et j’ai beaucoup appris.

 

 

Partie 3 : Description de la startup Dipeeo

 

 

6. Présentez-nous votre startup Dipeeo ?

 

Tout d’abord, il faut préciser que Dipeeo n’est pas un cabinet d’avocat. C’est une « legaltech » fournissant des services de conseils DPO qui mêle l’humain et les nouvelles technologies pour répondre au mieux aux besoins du client.

 

Pour faire simple, le RGPD, c’est comme un expert-comptable. Vous avez d’un côté la possibilité d’utiliser un logiciel mais sans compétence, vous n’aurez aucune garantie de bien faire les choses et de l’autre, les acteurs traditionnels RGPD qui proposent des services à des prix élevés. Avec Dipeeo, nous sommes entre les deux. Nous automatisons l’essentiel du RGPD pour nous concentrer sur l’essentiel, à savoir l’accompagnement DPO, tout en proposant des tarifs abordables.

 

7. Quel est votre rôle au sein de votre startup Dipeeo 

 

Mon associé, François Lemarié s’occupe des aspects financiers, commerciaux, partenariats. Pour ma part, je m’occupe également du commercial (via des webinars, rédaction d’articles, etc.) et des partenariats mais surtout de la production et de la validation des documents RGPD.

 

 

8. Etes-vous spécialisé dans un domaine ? 

 

J’ai fait une formation « généraliste » en matière de nouvelles technologies car je suis spécialisé dans les domaines de la propriété intellectuelle, des nouvelles technologies et de la protection des données personnelles. 

 

Aujourd’hui, je remarque qu’il existe des formations spécialisées uniquement en protection des données, ce qui est, à mon sens, une erreur car pour bien appréhender l’intégralité des besoins du client, il faut avoir une vision plus globale et macro.

 

 

9. Comment se déroule une journée-type ? 

 

Une journée-type est chargée ! Elle comprend le commercial, des webinars, des rendez-vous clients, des appels de clients ayant besoin d’un conseil, le management de notre équipe, etc. C’est beaucoup de travail mais c’est passionnant !

 

 

10. Quels sont, selon vous, les aspects positifs de ce métier ? 

 

Quand j’étais en cabinet d’avocats, l’essentiel de mon activité consistait à travailler sur les dossiers, ce qui commençait à m’ennuyer un peu même si j’appréciais mon travail. Ce qui me passionne maintenant est d’avoir à gérer pleins de choses différentes en même temps (ex : le commercial, la vente, la production, le R&D, etc.) et j’apprends tous les jours ! 

 

 

11. Quelles sont les principales difficultés de votre métier ?

 

Les principaux risques sont de croire nos connaissances comme acquises. Il peut arriver d’être persuadé d’une chose car nous l’avons fait plusieurs fois et de s’apercevoir qu’il y a une nouvelle subtilité qui vient de sortir du chapeau du législateur, de la CNIL ou d’autres acteurs. On doit toujours se remettre en question ! 

 

L’autre risque est de vouloir toujours faire plaisir au client au détriment de son véritable besoin pour ne pas le froisser. Par moment, il est dans son intérêt de le contredire mais ce n’est pas toujours simple.

 

 

12. Quelles sont les principales difficultés rencontrées pour vous faire connaître et pour développer votre clientèle ?

 

Le développement du réseau et de la clientèle implique un investissement au quotidien et beaucoup de rigueur. C’est à la fois passionnant mais aussi très chronophage ! Les difficultés principales pour moi ont été de m’adapter au discours et au vocabulaire des clients pour être moins juridique et plus percutant. Un exercice difficile pour les juristes de formation ! (rire)

 

 

Partie 4 : Qualités & Compétences requises en tant que CEO de Dipeeo

 

 

13. Quelles sont les qualités requises pour exercer en tant que CEO d'une startup telle que Dipeeo ?

 

Les principales qualités requises pour être un bon DPO sont d’abord d’avoir une véritable sensibilité sur le secteur du numérique et des nouvelles technologies. Si vous n’y comprenez rien, c’est mal parti ! 

 

Ensuite, il faut être capable de voir les choses de manière globale, au niveau de l’intégralité du client et de ses intérêts. Le RGPD est un texte qui implique beaucoup d’interprétation. C’est à la fois passionnant car il y a tout à faire mais ça nécessite aussi d’avoir un esprit pragmatique. 

 

A mon avis, beaucoup de DPO sont dans une analyse trop stricte du texte, ce qui rend la vie des clients impossible et devient totalement contre-productif. Mais ce n’est que mon avis (rire). 

 

 

14. Quelles sont les compétences clés de votre métier ?

 

Les compétences clés sont, comme je l’ai dit plus tôt, de connaître le droit des nouvelles technologies dans son ensemble. Des compétences en propriété intellectuelle ainsi qu’en droit de la consommation et en droit du travail sont aussi importantes car le RGPD est un droit sectoriel transversal. 

 

Il faut aussi avoir une certification DPO, ce qui est mon cas.

 

 

15. Comment vous décrivez-vous dans le cadre professionnel ?

 

Avant, je me décrivais comme avocat spécialisé en propriété intellectuelle, nouvelles technologies et protection des données. Désormais, je me décris comme…entrepreneur (rire).



 

Partie 5 : Perspectives d’évolution pour la startup Dipeeo

 

 

16. Quelles sont les perspectives d’évolution envisageables pour Dipeeo ?

 

Nous voulons développer Dipeeo pour devenir incontournable évidemment ! (rire)

 

 

17. Un petit mot pour la fin ?

 

Le RGPD, contrairement à ce que beaucoup pensent, n’est pas une contrainte mais une opportunité ! Par exemple, respecter le RGPD, c’est respecter ses clients, ses adhérents, ses membres ainsi que ses salariés. Respecter le RGPD, c’est également prendre conscience que la démocratie vit aussi grâce à la protection des données. 

 

Avec Dipeeo, nous n’avons pas envie de jouer sur la peur et les risques de sanctions mais plutôt sur l’éthique et sur l’aspect vertueux du RGPD. Et pour le moment, ça marche plutôt bien ! (rire) 

 

 

Liens utiles

 

Vous pouvez contacter Dipeeo :

 

Sur Linkedin en cliquant ici ou via le profil de Raphaël Buchard en cliquant ici


Via le site internet de Dipeeo en cliquant ici


Ou directement via leur fiche client en cliquant ici

Trouvez votre avocat près de chez vous
DIPEEO Montreuil (93100)
Plus de résultats

Vous êtes Avocat ?

Référencez votre cabinet sur le premier guide des avocats